INDEX DU FORUM LES TETOUILLEURS A LA CROISEE DES MONDES
Bienvenue sur le forum des tétouilleurs

Si vous souhaitez des informations concernant l’allaitement, vous pouvez cliquer sur Portail, puis sur les liens qui vous intéressent, aucune inscription n’est nécessaire pour y accéder.

Si le forum vous convient, vous pouvez vous y inscrire, mais il vous sera demandé de participer au forum régulièrement, il est inutile de venir s’inscrire pour mettre le forum de coté, ne pas oublier que c’est un forum d’échange.

N’oubliez pas de lire le règlement jusqu’au bout, il vous apporte des informations nécessaire sur le forum.

A très bientôt sur le forum.

Arween

INDEX DU FORUM LES TETOUILLEURS A LA CROISEE DES MONDES

Forum d'entraide à l'allaitement
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Arrêter l'endormissement au sein

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
pascaleb4
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 4555
Age : 42
Vous habitez où? : Toulouse
De quel humeur êtes vous? : Je vais bien, tout va bien!!!!!!!!

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Lun 29 Aoû - 19:35

insiste avec la sucette, et avec le papa!!!!!
va voir ton doc, fais-toi prescrire des choses compatibles avec l'allaitement pour ton état psychique, fais-toi arrêter un mois de plus, le temps de te requinquer un peu et de faire l'adaptation de Quentin et d'avoir des jours pour toi avant ta reprise
Revenir en haut Aller en bas
Billie32
Bon, on reprend, on doit trouver le nichon perdu, c'est pas compliqué!!!
Bon, on reprend, on doit trouver le nichon perdu, c'est pas compliqué!!!
avatar

Messages : 15230
Age : 40
Vous habitez où? : LYON
De quel humeur êtes vous? : ça va

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Lun 29 Aoû - 20:44

perso ma fille ainée a aussi fait ses nuits à 2 mois ( elle était pas allaitée) et mon fils à 23 mois...donc je peux pas te dire que dans 2-3 mois ça ira mieux, personne ne le sait..mais l un dans l autre j en ai bien chié mais au moins maintenant quand j ai 7h de sommeil ininterrompu ça suffit à me rendre heureuse...

j avais eu un traitement homéo, je ne sais pas si ça m a aidé ou pas
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Lun 29 Aoû - 21:20

Non je peux pas ne pas reprendre le boulot, j'ai fait une demande de réintégration anticipée c'est pas pour mettre ensuite les collègues dans la m****. Après je verrais si je reprends et que je juge mon état dangereux j'irai voir le médecin.
Prendre des trucs pour mon anxiété à part de l'homéopathie c'est pas possible. J'ai essayé sedatif pc et quiétude de Boiron et que dal. Je verrais pour prendre rdv avec l'homéopathe de ma ville sinon...mais elle a toujours beaucoup de retard car elle prend 45mn en rdv alors que les patients sont programmés toutes les 20mn...elle est consciencieuse quoi.
Bon pas de sieste ce soir, merci Benjamin de pas savoir la mettre en sourdine (la sieste d'hier soir c'était exceptionnel, Benjamin et le papa n'était pas encore revenu de leur weekend en Alsace).
Donc là il a commencé la tétée il y a 20mn et ll s'endort...ce qui veut dire qu'ensuite il va faire la java jusqu'à minuit...youpi...
Revenir en haut Aller en bas
Livie
A la recherche du nichon perdue!!!
A la recherche du nichon perdue!!!
avatar

Messages : 2302
Age : 35
Vous habitez où? : Pas de Calais
De quel humeur êtes vous? : Plus si zen...

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 0:16

Tu reprends à combien ? Non parce que même si je pense que tu as besoin de te retrouver un peu hors de chez toi, tu semble pas loin du burn out là.... Je comprends tout à fait que tu ne veuilles pas mettre les collègues dans la mouise, mais d'expérience, pense d'abord à toi
Revenir en haut Aller en bas
pascaleb4
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 4555
Age : 42
Vous habitez où? : Toulouse
De quel humeur êtes vous? : Je vais bien, tout va bien!!!!!!!!

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 5:40

Tu sais, pour mon dos, j'ai lutté à ne pas vouloir m'arrêter, pour mes élèves, à venir en cours sous morphine ...
à hurler de douleur, à ne pas supporter le moindre frôlement, à risquer l'accident de voiture

J'ai fini sur une table d'opération en urgence car le nerf était si comprimé que ma jambe ne répondait plus, je ne pouvais plus marcher, pratiquement 1 an d'arrêt ensuite, avec des "bugs" neurologiques parce que j'avais inondé mon cerveau de messages de douleur et qu'il saturait

j'ai alors compris que le monde pouvait tourner sans moi
Revenir en haut Aller en bas
mamasam
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
avatar

Messages : 1037
Age : 34
Vous habitez où? : panam
De quel humeur êtes vous? : ??

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 8:21

Je comprend les réticences de sophie à mettre ses collègues dans la mouise alors qu'elle a annoncé son retour. J'ai toujours eu cette pensée quand j'ai décidé de prendre un congé parental, c'est un milieu ou le manque n'est pas remplacé et se fait sentir (pour l'avoir vécu dans l'autre sens) d’où la culpabilité mais cela étant dit je suis d'accord avec pascal et livie sur le faite de penser à toi avant tout et sur le faite que tu sois proche du burn out. La reprise cela étant dit pourra peut être changer la donne (tu sembles très isolée chez toi) à condition qu'elle ne soit peut être pas à plein temps pour que tu es le temps de t'organiser sans trop stresser j'imagine. Je sais que tu as pris un 80%. J'espère que ça te conviendra (j'espère que ça me conviendra aussi ). Je stresse un peu aussi pour la suite niveau sommeil et adaptation de mon bonhomme (en plus la diversification alimentaire est plutôt lente et pas au "même stade" que ce que préconise la crèche ) mais je me dis qu'il faut accepter que tout ne se passe pas comme on le prévoit, que les choses se font à leur rythme mais vont se faire si on œuvre pour, petit à petit. Finalement c'est plus le bébé qui fait le rythme plus que nous même si effectivement il va falloir composer avec les contraintes de la vie et du boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 11:03

J'avais fait un grand message à 4h du matin et tout s'est effacé. !
Eh oui Quentin s'est réveillé cette nuit mais je crois que j'aurais dû le laisser chouiner plus longtemps car il s'est mis à pleurer très fort quand je suis arrivée...ça devait être un micro réveil bruyant...bon une fois qu'il m'a vu c'était mort, tétée.
Alors pour répondre :
Je reprends à 80% sauf que comme je n'aurais pas cumulé de RTT (je les ai écoulé après le congé maternité, pour me faire un mois de congés payés en plus) je vais plutôt être à 90% le premier mois minimum.
Je vais bosser lundi mardi puis repos mercredi jeudi vendredi. Puis boulot samedi dimanche lundi mardi, repos mercredi puis boulot jeudi vendredi avant le week-end de repos...4 jours d'affilée ça va être l'enfer. Quand je vais pouvoir avoir des RT j'aurais le mardi de repos collé au mercredi de la deuxième semaine, ça allègera un peu.
Mais me lever à 4h quand je serais du matin ça sera horrible si Quentin tète jusqu'à pas d'heure...et ça va être des journées très longues parce qu'après le boulot ce sera le linge à gérer /bain-douche des petits et faire à manger...si je me pose 5mn je vais m'écrouler, ça m'arrive déjà régulièrement qu'à 17h je somnole en pleine tétée.
Et d'aprèm je serais debout à 7h30 pour préparer Benjamin pour l'école...je crois que je demanderais de temps en temps au papa de se réveiller plus tôt et de gérer Benjamin pour que je dorme 1h de plus.
Et faudra que je prépare le repas de Quentin pour chez la nounou le midi et le dîner pour monsieur et Benjamin (bon je m'en amènerai aussi au boulot si par miracle je peux manger en plus de tirer mon lait).
A la reprise avec Benjamin je prenais jamais le temps de manger avant de partir de chez moi...comme j'étais sans Protéines de Lait de Vache et que j'emmenais rien je restais parfois 24h sans manger...je suis descendue à 58kg, 5kg que je n'arrivais pas à perdre depuis plusieurs années.
Là je pense que je prendrais forcément le temps de manger car fatigue+hypoglycémie c'est le malaise assuré (quand je suis en hypo je me mets à pleurer pour un rien...une interne l'avait vite pigé dès qu'elle me voyait pleurer elle m'amenait du pain ).
Je suis arrêtée depuis le premier mois de grossesse, depuis fin mai 2015, je suis partie du jour au lendemain sans préavis et je n'ai pas du tout culpabilisé, personne m'aurait dit merci de refaire une fausse couche ! Et aucune culpabilité à prendre un congé parental. Mais là mon retour a été annoncé donc j'y vais. Mais si je vois que je perds pied j'essaierai de me faire arrêter...mais elle m'arrêtera sûrement quelques jours, c'est tout...ça changera rien...
Pour ce qui est de prendre quelque chose pour mon anxiété à part de l'homéopathie c'est pas possible et j'ai déjà testé Quiétude et Sedatif PC de Boiron ça n'a eu aucun effet.
J'espère vraiment que le papa va piger qu'il va falloir qu'il se bouge le cul, faire des machines de linge en rentrant du boulot, pour que je n'ai pas à tout faire le matin et prendre du retard et du coup croûler dessous mes jours de repos.
Pour les repas j'essaierai de m'avancer...mais vivement le froid que je fasse une grosse marmite de soupe, ça fera 3 diners tranquilles !
Revenir en haut Aller en bas
mamasam
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
avatar

Messages : 1037
Age : 34
Vous habitez où? : panam
De quel humeur êtes vous? : ??

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 11:24

Faut vraiment qu'il te file un coup de main Mr c'est clair que de pas avoir à tout gérer et de savoir qu'on peut compter sur l'autre ça soulage beaucoup (c'est le cas pour moi en tout cas)! J'espère qu'il va finir par le comprendre!!
Revenir en haut Aller en bas
pascaleb4
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 4555
Age : 42
Vous habitez où? : Toulouse
De quel humeur êtes vous? : Je vais bien, tout va bien!!!!!!!!

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 11:28

tu peux aussi demander une aide ménagère, vois avec ta mutuelle, moi j'en ai eu une après la naissance de Gabriel, 2x2h/semaine, le linge et un peu de ménage
tu donnes bain aux 2 tous les jours? ici ça a très vite été espacé, et à 3 ans 1/2 Louise était à la douche, une rincette c'est vite fait et ils aiment bien devenir grands
pour les repas chez nounou, tu dois absolument faire? tu peux pas donner des petits pots? ou tu veux pas?
je sais que tu as des envies d'idéal et c'est tout à ton honneur mais il faut aussi parfois accepter de renoncer pour tenir le coup
si ton médecin te comprend pas, tu en changes, ou tu demandes au pédiatre, ici le mien m'a déjà fait un arrêt
Quentin a 8 mois maintenant, tu es sûre qu'il a besoin d'autant de sieste en journée? (dit celle qui a eu 2 gamins qui ne dormaient quasi jamais en journée)
peut être devrais-tu vraiment te poser et faire le point sur les indispensables : l'intolérance c'est important ok mais il y a des choses sur lesquelles tu dois lâcher prise et te décharger
tu nous annonces comme ça que tu risques de pas manger pour privilégier le tirage, euh je suis désolée mais si tu as des manques ce ne sera bon pour personne, il existe des laits spéciaux, ici louise ne voulait pas de bib ben c'était des compotes, des biscuits etc
je suis désolée si je suis lourde mais tu te places comme je le faisais comme étant la seule à (bien) faire et perso ça m'a pas réussi
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 11:46

Pour l'aide ménagère c'est payé juste les 15 premiers jours suivants l'accouchement...
Pour les bains Quentin c'est un jour sur deux voire si j'ai pas le temps ça m'est déjà arrivé d'attendre un jour de plus, je le rafraichis d'un coup de coton et eau thermale.
Benjamin oui c'est tous les jours mais une douche, ça prend 5mn maximum. Le bain c'est si j'ai le temps. Ce sera si je ne bosse pas le lendemain par exemple.
Pour les repas pour Quentin je fais car Intolérance aux protéines de lait de vache donc je veux contrôler exactement ce que je donne.
Dans les petits pots il y a souvent des rajouts de pomme de terre et je n'ai pas pu lui introduire pour le moment. Enfin je lui en ai donné un peu mais en même temps j'ai fait des écarts dans l'éviction...du coup je ne peux pas être sûre que c'est pas la pomme de terre qu'il digère pas.
Pour les siestes oui oui il a besoin. Si je zappe une sieste il pleure...et il s'endort pendant la tétée donc n'a pas sa ration et est décalé toute la journée après. Celle du soir est zappée tout le temps maintenant...résultat il s'endort au sein à 20h30-21h...ce que je fais du coup c'est que je le laisse dormir 5-10mn puis je le décroche du sein...il se réveille, hurle... Je fais diversion, papa fait le rigolo et hop c'est fini...et après il retète correctement.
Pour le fait de privilégier tirage à manger je sais c'est pas bien mais le modilac riz est vraiment pas bon..et c'est le moins pire quand même. Je vais quand même en acheter une boîte pour l'avoir à disposition, pour pas avoir trop la pression...
Je mangerais mais en 2mn chrono quoi...on mange toujours vite au boulot de toute façon, c'est toujours quand on se pose pour manger qu'on nous annonce un SAMU...
Revenir en haut Aller en bas
Billie32
Bon, on reprend, on doit trouver le nichon perdu, c'est pas compliqué!!!
Bon, on reprend, on doit trouver le nichon perdu, c'est pas compliqué!!!
avatar

Messages : 15230
Age : 40
Vous habitez où? : LYON
De quel humeur êtes vous? : ça va

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 17:19

pour l homéo, un rendez vous de 45 min c est normal oui, pour bien cibler le traitement
par contre tu as sans doute raison pour les autres trucs, sédatifs ou autre c est peut-etre pas super super conseillé. là mon traitement c'était + pour le moral je pense..

de toute façon tu verras....perso j ai repris le boulot en février 2014 et fin mars j'étais en arrêt 1 mois car j'étais épuisée, j allais vraiment pas bien
tu culpabilises pour le boulot et les collègues mais après tu penses à toi en premier
mais tu en es pas encore là, tu verras...
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mar 30 Aoû - 17:52

Oui je suis d'accord que pour un rdv homéo 45mn c'est normal. Mais quand on prend rdv on doit justement choisir si c'est consultation générale ou homéo, ça passe de 20 à 40mn...mais même pour ses consultations standard elle met 45mn donc forcément toujours beaucoup de retard...jusqu'à 2h et plus !!
Je verrais comment ça se passe, peut-être que ma reprise ne sera pas si horrible que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mer 31 Aoû - 10:58

Bon Quentin mis au lit vers 22h30 sans souci hier soir. Quand il s'est endormi au sein à 21h et quelques je l'ai décroché au bout de 10mn, il s'est réveillé en pleurant, comme d'habitude. Puis il a retété sans s'endormir.
S'il n'avait pas besoin de cette micro sieste il dormirait plus tôt que 22h30-23h.
Bon ce qui est bien c'est qu'il commence à se réveiller tous les jours vers 8h30, ce qui est bien pour qu'il ait un meilleur rythme, même si c'est pas encore le top. Là il est couché pour la sieste depuis 10h30, ça va faire un réveil à 12h45. Ça m'embête que sa sieste du matin soit plus longue que celle d'aprèm...je préférerais qu'il fasse 1h30 le matin et 2h15 l'aprèm (oui il a un réveil dans la tête, des cycles de 45mn pile).
Revenir en haut Aller en bas
mamasam
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
avatar

Messages : 1037
Age : 34
Vous habitez où? : panam
De quel humeur êtes vous? : ??

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mer 31 Aoû - 11:56

il est bien réglé tout de même c'est pratique ici c'est un peu aléatoire! Hier il a fait une bonne sieste le matin mais bon levé tot et là j'ai cru qu'il en ferait une mais non finalement il ne s'est pas endormi, dommage après une sieste généralement il mange mieux!
Hier soir ça a été très compliqué de l'endormir, excitation mêlé de fatigue sûrement, c'était sportif! J'ai du le maintenir contre moi à la fin pour qu'il cède enfin! J'ai aussi crié pour appeler mon conjoint pour qu'il éteigne cette fichue prise anti moustique qui fait une lumière du tonnerre et qui sert à rien puisque mr Z s'est bien fait piquer. après ça il a arrêté net de babiller et après un pleure s'est arrêté net de gigoter! c'était pas le but mais bon pourquoi pas
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Mer 31 Aoû - 23:23

Et voilà après 3-4 soirs où il s'était endormi tranquille dans son lit, ce soir c'est mort, il est de nouveau au sein.
Il était très énervé pendant la tétée et je me suis acharnée à vouloir qu'il continue de téter. Avec le recul j'aurais dû le coucher à ce moment là, son énervement devait être un signe d'extrême fatigue ..mais comme il ne se frottait pas les yeux (signe chez lui qu'il doit aller dormir ) j'y croyais pas... Pfft je vais être claquée demain matin pour la rentrée scolaire de Benjamin...
Revenir en haut Aller en bas
YokoTsuno
Revenir au début, tu dois
Revenir au début, tu dois
avatar

Messages : 10586
Age : 31
Vous habitez où? : Allemagne
De quel humeur êtes vous? : :-)

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 6:46

J'espère que c'était seulement l'énervement de la rentrée, que les enfants sentent (on prépare les affaires, on met le réveil...) qui a fait que Quentin a mal dormi hier soir.

Pour ma part, l'endormissement au sein n'est pas d'actualité, mademoiselle s'étouffe si elle s'endort en tétant et ça la réveille. Elle lâche le sein pour s'endormir... même si parfois je trouve que ça serait bien pratique, plutôt que de la voir lutter contre le sommeil, chouiner en se tortillant pour trouver une position qui lui convient. Et quand je dis qu'elle s'étouffe, c'est qu'elle se met d'un coup à tousser en cherchant de l'air. Avant-hier elle a toussé une fois pendant une tétée tellement brusquement qu'elle m'a retapissé les lunettes et le reste du visage avec tout le lait qui était dans sa bouche et qu'elle a projeté plus loin.

Elle s'est endormie au sein il y a quelques jours pendant une tétée (en journée) entre deux phases "ça coule trop vite", c'était trop mignon de la voir lâcher le sein avec sa petite bouille d'ange endormi...
Revenir en haut Aller en bas
alounette
Mais c'est quoi ces rangs, j'y comprends rien!!
Mais c'est quoi ces rangs, j'y comprends rien!!


Messages : 8014
Age : 36
Vous habitez où? : val d'oise
De quel humeur êtes vous? : trop fière d'allaiter

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 7:57

coucou Sophie. bonne rentrée à Benjamin

_________________
Joachim est né le 21 avril 2015 par voie basse, 2kg980 49 cm
poids le plus bas à J1 2kilos830
et après ça se pèse un petit troisième ????? on va dire à peut près 5kilos500 à 2 mois

Eloïse est née le 6 aout 2012, par voie basse. 3kg050 50Cm
J1 : 3kg080 J2 : 3kg J6:3kg130 J11:3kg360 J14 : 3kg600 J 20 : 3kg850 J28: 4kg190
1 mois 4kg330 Taille 52cm PC 38
2 mois et 11 jours : 5kg400 Taille 57cm Pc 40cm
3 mois et 8 jours : 6kg040 Taille 60cm PC 40,5cm
1 an : 9 kilos 13 mois : 10 kilos (entrée en crèche 3 jours par semaine)
2 ans et demi : 13 kilos

Clémentine est née le 30 septembre 2010 à 35SA par césa
Allaitée jusqu'à ses 28 mois dont 6 mois de coallaitement.
Poids de naissance 2kg130 Taille 44,5cm Pc 33cm
à 15 jours 2kg400 Taille 46cm Pc 34cm Sortie de la néonat
à 32 jours 2kg870 je préfère la balance de la PMI !!
à 6 mois 7kg110 Taille 66cm Pc 44 cm
à 26 mois 12kg Taille 86 cm PC 51,5cm 4ans et demi 18 kilos
à 35 mois 14 kilos taille 95cm PC au dessus de la courbe
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 9:01

Coucou ! Merci ! Oui Yoko j'espère aussi que c'était que ça, qu'il ressentait mon stress...mais alors au secours pour les veilles d'adaptation et pire, de premier jour de boulot !!
Ça n'a pas été si terrible il a lâché le sein à minuit , réveillé mais groggy. Je l'ai posé et ouf on a pu tous dormir.. Enfin moi j'ai attendu jusqu'à 0h30 pour être sûre qu'il s'endormait vraiment.
Il s'est réveillé à 8h grâce aux pleurs de Benjamin. Mais comme j'allais aller le réveiller pour qu'on accompagne tous Benjamin à l'école, c'est pas grave.
Il est 9h, il tète depuis 20mn. Moi je suis douchée /préparée, je vais avoir du temps après la tétée et le tirage de lait.
Revenir en haut Aller en bas
mamasam
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
avatar

Messages : 1037
Age : 34
Vous habitez où? : panam
De quel humeur êtes vous? : ??

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 11:15

Moi aussi endormissement difficile alors que j'y croyais: fin de tété il s'endort, paisible puis 10 min plus tard grand cri bien réveillé et là la galère pour l'endormir. J'ai passé le relais au papa car j'avais déjà galéré toute la journée. Il était plutot de bonne humeur ce soir après la journée épique et le peu de sieste je me disais que ça allait le faire mais non! Puis réveil à 4h45/50, comme la veille je crois, mais contrairement à la veille impossible de le rendormir de suite. Là aussi j'ai passé le relais au papa mais pas mieux! J'ai finit pas le mettre au sein plus tôt que d'habitude vers 5h30 et il afinit par s'endormir vers 6h. Moi j'étais ko mais j'ai eu du mal à retrouver le sommeil, mais on a quand même dormi jusqu'à 9h40/45 je crois! frustrant aussi car ces derniers temps il dormait plutôt bien!
Bon courage pour la rentrée Sophie!
Revenir en haut Aller en bas
YokoTsuno
Revenir au début, tu dois
Revenir au début, tu dois
avatar

Messages : 10586
Age : 31
Vous habitez où? : Allemagne
De quel humeur êtes vous? : :-)

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 11:15

Pour mon retour au boulot ça s'était bien passé, c'était un jour de crèche "normal" vu qu'on avait commencé l'adaptation 3 semaines plus tôt. (Oui, ils ne sont pas pressés en Allemagne...)

En revanche, je travaillais régulièrement en horaires décalés (6h-15h ou 14h-23h) et la première fois que ça s'est produit, 3 ou 4 jours après la reprise du boulot, je devais donc partir avant son réveil (et tirer mon lait pour qu'il le boive au biberon avec son papa, ce qu'il faisait déjà une fois par semaine quand j'allais à mon orchestre).

J'ai commis une grosse erreur : j'ai expliqué, pensant qu'il faut toujours informé les enfants à l'avance, que le lendemain matin je serais absente mais que je viendrais le chercher à la crèche. Qu'est-ce que je n'avais pas dit là ! Dans sa tête de bébé de 8 mois, il a dû entendre "maman n'est pas là", et il s'est réveillé 4 ou 5 fois dans la nuit en panique. Et si le papa y allait, il hurlait jusqu'à ce qu'il me voit... Oups.
Du coup je n'ai plus jamais recommencé. Je le mettais devant le fait accompli, et tout se passait super bien. Maman est là = tétée, papa est là = biberon, et ça roulait !
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 12:20

Dure nuit Mamasam !!! Moi je galère parfois pour m'endormir mais après je suis tranquille pour 8h minimum en général.
Yoko bah tu vois je pensais en effet lui dire les veilles de jours de boulot du matin (6h45-14h30) que le lendemain matin je ne serais pas là à son réveil et que papa s'occupera de lui et l'emmènera chez la nounou...bah euhhh je doute maintenant !
Revenir en haut Aller en bas
YokoTsuno
Revenir au début, tu dois
Revenir au début, tu dois
avatar

Messages : 10586
Age : 31
Vous habitez où? : Allemagne
De quel humeur êtes vous? : :-)

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 13:09

Tu peux faire un test la première fois, mais ça dépend du caractère de ton fils. Pour Alexandre je pensais bien faire, et encore maintenant, avec sa volonté de tout savoir pour tout planifier, on évite de lui parler trop à l'avance des choses (importantes ou non) pour qu'il ne se monte pas le bourrichon tout seul à imaginer ce que ça va donner et à s'inquiéter. C'est pour ça que nous ne l'avions prévenu que quelques jours à l'avance (3 ou 4 jours seulement) qu'il allait rester tout seul 10 jours chez mes parents.
Maintenant, si je dois m'absenter un soir, je le préviens vers l'heure du goûter. Et si je m'absente le matin, je le préviens la veille au soir. Mais je sais qu'il fonctionne comme ça. Rien ne dit qu'avec Émilie je ferai de même !
Revenir en haut Aller en bas
Billie32
Bon, on reprend, on doit trouver le nichon perdu, c'est pas compliqué!!!
Bon, on reprend, on doit trouver le nichon perdu, c'est pas compliqué!!!
avatar

Messages : 15230
Age : 40
Vous habitez où? : LYON
De quel humeur êtes vous? : ça va

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 14:04

moi aussi je suis partisane du tout expliqué
pareil que yoko j avais bien parlé à nounou à mon fils de 4 mois
la nuit de ma reprise ça a été l horreur, se réveillant toutes les heures!!!!!!!!!!!!!! alors qu avant c'était 2 fois par nuit...ça l a tout déréglé....
Revenir en haut Aller en bas
mamasam
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
Y parait que y a une quête sur ce fofo, je vais me préparer, et un, et deux
avatar

Messages : 1037
Age : 34
Vous habitez où? : panam
De quel humeur êtes vous? : ??

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 15:27

Ça me fait réfléchir aussi ce que vous dites car pareil quand je serai du matin je pense tirer et son père donnera normalement...Je dois d'ailleurs être du matin le premier jours de la reprise (après l'intégration) mais je vais peut être demander à arriver plus tard pour le premier jours...Je sais pas trop comment faire la transition non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Sophiefaith1983
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
Allez, stp, tu es le meilleur, stp, je t'aime, allez, stp
avatar

Messages : 5032
Age : 33
Vous habitez où? : Val d'Oise
De quel humeur êtes vous? : un peu déprimée et très fatiguée

MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   Jeu 1 Sep - 18:24

Moi je serais d'aprèm la première semaine donc je pense le prévenir que le soir c'est papa qui s'occupera dz lui et lui donnera un biberon...et que surtout je rentrerai tard et qu'il ne faudra pas qu'il m'attende !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrêter l'endormissement au sein   

Revenir en haut Aller en bas
 
Arrêter l'endormissement au sein
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrêter l'endormissement au sein
» Endormissement au sein jusqu'à quand?
» Endormissement au sein et sevrage.
» sein et endormissement
» comment s'endormir seul sans le sein ?arrêter l'allaitement?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INDEX DU FORUM LES TETOUILLEURS A LA CROISEE DES MONDES :: LES P'TITS LUTINS :: Dormir? C'est quoi?-
Sauter vers: