Le monde d'arween
Bienvenue sur le forum des tétouilleurs

Si vous souhaitez des informations concernant l’allaitement, vous pouvez cliquer sur Portail, puis sur les liens qui vous intéressent, aucune inscription n’est nécessaire pour y accéder.

Si le forum vous convient, vous pouvez vous y inscrire, mais il vous sera demandé de participer au forum régulièrement, il est inutile de venir s’inscrire pour mettre le forum de coté, ne pas oublier que c’est un forum d’échange.

N’oubliez pas de lire le règlement jusqu’au bout, il vous apporte des informations nécessaire sur le forum.

A très bientôt sur le forum.

Arween

Le monde d'arween

Forum d'entraide à l'allaitement
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le syndrome de Pudlait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arween
Revenir au début, tu dois
Revenir au début, tu dois
avatar

Messages : 10915
Age : 41
Vous habitez où? : Entre l'écorce et l'arbre
De quel humeur êtes vous? : Difficile mais faut faire avec

MessageSujet: Le syndrome de Pudlait   Dim 27 Oct - 20:24

Ce syndrome est très particulièrement courant dans le milieu de l’allaitement, beaucoup de femmes en sont atteintes, et se retrouvent contraintes  d’arrêter l’allaitement faute de lait.

Les femmes les plus touchées sont essentiellement celles qui ont des origines proche de la galaxie de Pégase, et celle d’Orion (ne me demandez pas pourquoi, c’est de la génétique  ).

Nous ignorons également sa provenance, mais certaines rumeurs pensent que Mytheland serait à l’origine des premiers cas (Mytheland qui est responsable de beaucoup de syndrome).

Les symptômes se traduisent par une panne de lait inexplicable, et aux alentours du troisième mois essentiellement, parfois avant, mais rarement après. (Car la maman n’allaite plus puisque Pudlait).

Alors c’est quoi ce syndrome ?, Il existe ?, Peut-on se retrouver sans lait du jour au lendemain, comme lorsque nous finissons une bouteille de lait et que nous sommes un dimanche après-midi ?  

Cela peut se produire mais ces conditions sont très rares et au cas par cas, et surtout, cette situation est temporaire.

Les causes principales sont les chocs émotionnels important (je ne parle pas de stress), mais d’un choc violent qui vous ébranle totalement.
Le remède n’est pas très compliqué sauf pour la personne concernée, il faut simplement se raisonner, ce mettre en état de méditation et faire le vide dans sa tête, ‘l’esprit domine la matière’.

L’autre choc est physique, un coup dans les nichons et zou, on bloque la lactation pendant quelques jours, cela peut se finir par une mastite, mais il est important de soigner lorsque cela arrive. Il faudra s’armer de patience, cela peut prendre plusieurs jours, et cette situation est temporaire.

 Lorsqu’un allaitement se déroule normalement, il ne peut s’arrêter du jour au lendemain, c’est physiologiquement impossible, une fois la machine en marche, le processus est lancé.
C’est un mécanisme bien plus complexe qu’une simple bouteille de lait

D’ailleurs, une fois le sevrage terminé, vous avez encore du lait pendant plusieurs mois avant qu’il ne se tarisse totalement donc soyez rassurer de ce côté-là.

Ces murmures proviennent de personnes qui le plus souvent n’ont jamais allaités, (étrange n’est-ce pas), ces même personnes sont d’ailleurs atteint également d’un syndrome très grave, touchant beaucoup de personne dans ce monde qui s’appelle ‘Le syndrome de Jsaitou’. (A l’heure actuelle, seul le remède ‘Modestie’ peut soigner ce syndrome, mais rare à trouver)

Alors pourquoi certaines mères affirment qu’elles ont dus arrêter par manque de lait, que du jour au lendemain, bébé n’avait plus de lait, que les tétées étaient insuffisante, qu’il ne faisait qu’hurler etc… Le plus souvent, ces cas étaient confondus avec d’autres situations comme un pic, une éventuelle baisse de lactation, une adaptation de la lactation ou encore un bébé aux besoins important.

L’arrêt de l’allaitement n’était pas justifié, et ces mères étaient mal conseillées de ce fait, le sevrage était le seul moyen de régler le problème.

Maintenant, vous connaissez la véritable histoire, vous savez que ce syndrome n’est qu’un mythe, qu’il n’existe pas lorsqu’un allaitement se passe sans encombre. Si un médecin vous affirme que vous n’avez plus de lait, ou pas assez, vous n’aurez qu’à lui sourire gentiment et lui dire de revoir ses cours sur l’allaitement. Et pourquoi pas au préalable de l’inviter à se servir de sa vision à rayon x pour sauver le monde

Arween  

_________________
"Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l'Etat te le demande."
Revenir en haut Aller en bas
 
Le syndrome de Pudlait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le monde d'arween :: L'OR BLANC :: Fiches techniques sur l'allaitement :: Les mythes-
Sauter vers: